(Album) 2 Chainz – Based On A T.R.U Story (Review/Lien Deluxe Edition)

2 Chainz nouvelle (enfin plus trop) recrue de G.O.OD Music, label de Kanye West. Actif depuis longtemps avec Dolla Boy et leurs groupe Playaz Circle. Il est depuis quelques années en solo, c’est là qu’il décide de s’appeler 2 Chainz. Après une flopée de mixtapes ayant rencontrées un franc succès, il fait le grand saut et nous sort son 1er projet solo !

Et sa y est, l’album est sortit, enfin, sur le net .. Bref, comme beaucoup de monde (je crois) je l’attendais de pied ferme. Premier avis à chaud, premier coup de gueule, premier coup de coeur. Quelles sont mes réactions ? La qualité est-elle est rendez-vous ? Tout sa dans la suite 😉

L’album débute avec Yuck, en feat’ avec Weezy et on constate tout de suite une prod’ assez minimaliste, Streetrunner m’ont habitué à mieux, sans doute pour débuter l’album. Coté flow, toujours pareil pour 2 Chainz, on s’ennuie même un peu, et la participation de Wayne laisse également à désirer, vu ce qu’il fait depuis un certain temps, c’est pas une surprise. Track two : Crack, et là, on sens que Tity Boy est dans son élément, instru’ ultra lourd, produit par le très en vogue Soutside On The Track, pote de Lex Luger. Le refrain en début de chanson glisse, le MC sort un flow bien trouvé, différent et j’ai apprécié, même les scratchs à la fin et pendant les refrains ne sont pas de trop. L’album démarre (enfin) ! On continue avec Dope Peddler, que dire, le sample, criant « dope peddler », casse rampidement la tête , les basses en rajoutent, j’suis déçu (de plus en plus) par la/les instrus de Bangladesh sont « fast flow » tombe vite à l’eau. Le refrain est (je crois) un chant traditionnel, mauvaise idée, c’est pas top. J’ai rapidement zappé celle là, mais ce n’est que mon avis. Après, No Lie, pas de soucis, tout le monde connait, nu tantinet trop classique, déjà vu, Mike Will fait son taff rien de plus. 2 Chainz ne sort pas un truc de ouf non plus, du réchauffé, Drake, comme d’hab’, chante le couplet, mais assure un bon couplet. Assez bon son, mais comme single on aurait pu avoir mieux ! La suite avec le Birthday Song  accompagné du boss de G.O.OD, Kanye West. La prod’ est stratosphérique, un autre univers, Sonny Digital apporte la touche trap music et Kanye la fait décoller, lourd ! Tity assure ses rimes et son flow, il les choses les choses bien, Mr West , qui pose également un couplet sait ce qu’il à faire et déchire le truc. Un bon morceau qui aurait mérité un coup de pub et d’être single à la place de No Lie, selon moi. Poursuivons avec I’m Different produit par Dj Mustard, qui taffe beaucoup avec le westsidien YG, c’est donc un morceau assez club, dansant que le MC propose. Ce n’est pas trop son genre d’instru, mais il sait adapter son flow et sa rend super bien. Sa ambiance et change un peu de ses habitudes, good thing ! La track 7 est Extremely Blessed en collab’ avec The Dream. On sait direct que se sera le morceau love du CD. Et bien c’est réussit, rien de nouveau mais The Dream (que j’aime beaucoup) assure son refrain, et le rappeur se calme pour poser son truc love, sa passe bien. Le tout est produit par Lex Luger (et oui), qui change de rayon et montre son réel talent, The Dream met également sa touche à l’oeuvre. Next sound : I Luv Dem Strippers en feat’ avec Nicki Minaj. Déception, le MC aurait du assurer le truc, mais sort de pauvres lyrics, un vieux flow, et un refrain plus que moyen. Nicki créee la surprise, avec son album pourrit, son changement de bord, et je le reste de ma pensée car elle est vraiment fait un bon couplet et sauve le son. La prod’ de Marvel Hitz (connais pas) est lourde mais franchement pas assez pour ma part. Le prochain morceau est Stop Me Now que j’ai déjà décris dans un précédent article. Grosse surprise, un instru’ posé pour se feat avec l’autre moitié de Playaz Circle : Dolla Boy, tuerie ! Encore une ode à l’argent pour Money Machine produit par l’homme Drumma Boy. Prod, flow, lyrics habituels du sud, rien de nouveau, rien de surprenant, à écouter. Next : petite ballade In Town avec en guest Mike Posner, oui oui bien que se soit surprenant, il chante le refrain et un petit couplet, dose de R&B également pour l’instru qu’il produit. Pour l’autre morceau love, 2 Chainz arbore un autre flow love, bien tranquille, de bonne augure. Bon voire très bon son. Scarface sort une nouvelle fois de sa tanière (voir l’article Hip Hop) pour Ghetto Dreams. John Legend participe pour le refrain, et je ne peux qu’apprécier ! Tity Boy montre une autre de ses facettes à travers ce morceau grace à un bon flow, et le choix d’une très bonne prod’ plus musicale signé 6 July . L’album se cloture par un autre son trap, Wut We Doin ? avec la pate de Mike Will et le featuring de Cap 1. Rien à signaler, un (autre) morceau lourd pour la fin de ce bon album.

J’attaque maintenant les bonus de l’édition deluxe avec Countdown avec une désastreux feat’ de Chris Brown. Son pop, une touche dubstep, fait par ExchangeStudent. Un refrain et un couplet à revoir de CB, vraiment 2 Chainz WTF ?? Je zappe. Et j’enchaine par l’énorme Like Me avec une participation inattendue de The Weekknd. Un instru’ calme voire mélancolique pour le refrain de Weeknd et énergique pour le rappeur. Mélange aussi surprenant que réjouissant, yup ! Un autre extra-bonus est I Feel Good produit par l’énorme Don Cannon. C’est PUISSANT, l’instru’ dansante rappelant les orchestres Jazz est fabuleuse et 2 Chainz se prête à un très bon jeu en posant dessus. Le seul regret c’est la durée du son (2:22 min), mais bon comme on dit, les choses les plus courtes sont les meilleures ! Il clôture une 2eme fois son album avec le très efficace Riot, déjà hyper connut, dommage qu’il n’y est pas la présence de Fifty pour le remix. Instru’ de Dj Spinz lourd as fuck, no soucis !

Voilà, c’est la fin de la review. Je retiens un album parfois bâclé, parfois étonnant, mais de très très bonnes surprises, que je vous conseille donc d’écouter. Je ne mettrais pas de note, par peur de trop vite juger le projet ou d’influencer vos décisions, en tout cas, il faut l’écouter :). Je mets le lien ci dessous ! 🙂

Le lien : http://rapidgator.net/file/31101114/www.NewAlbumReleases.net_2_Chainz_-_Based_On_A_T.R.U._Story_(2012).rar.html