Brand New Sh*t N°5

 

De retour pour une nouvelle playlist des grosses sorties de cette semaine. On va faire un article consistant plus que les cinq morceaux habituels, étant que la plupart des morceaux sortis cette semaine sont vrais énormes. De New-York à L.A en passant par Detroit, vous allez être servit !

Back to a new playlist of big releases this week. We’ll do an article consisting more than five pieces usual, being that most of the songs released this week are true enormous. New York to LA and Detroit, you will be served!

On commence avec le retour de Styles P avec Holiday Any Emcee. Petit instru’ old school, assez simple, qui rappelle les freestyle à l’ancienne. Son flow est toujours là, il kicke et ne s’éssoufle pas avec le temps. Les D-Block sont toujours là et P vient le prouver avec ce court mais très bon morceau !

It begins with the return of Styles P Holiday with Any Emcee. Small instruments, old school, pretty simple, reminiscent of the old freestyle. His flow is still there, and kicks do not breathless with time. D-Block are still there and prove P comes with this short but very good song!

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=rcgNImCtUms

On enchaine avec le titre What I Do du jeune Jon Connor, qui commence d’ailleurs à bien se faire connaitre. Il kicke un énorme truc sur la prod’ de Statik Selektah de très bonne facture comme d’habitude. Quelques samples pour le refrain, une belle démonstration de flow pour le couplets pour parfaire le tout. Cliquez !

We go with the  song What I Do Young Jon Connor, who is beginning to be well known. He kicks a huge thing on prod, Statik Selektah of very good quality as usual. Some samples for the chorus, a beautiful demonstration of flow for the verses to perfect everything. Click !

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=j1eUESfJqHU

Direct après, le titre Shine de Rashid Hadee produit par S1. Une prod’ assez mélancolique, planante même, qui nous transporte dans l’univers du rappeur, de sa ville, de son texte. Le refrain est chanté par Pumah (drôle de blaze), c’est court, simple, le gars à une jolie voix, donc rien à redire. Bon titre, assurément.

Directly after, the sound : Shine of Rashid Hadee produced by S1. A prod ‘rather melancholy, even planing, which transports us into the world of rap, his city, his text. The chorus is sung by Pumah (funny rap-name) is short, simple, the guy a nice voice, so no complaints. Good title, indeed.

Lien : http://fr.musicplayon.com/play?v=873479

On se réchauffe les oreilles avec le titre Get Away du Californien Nip$ey Hu$tle. Une petite prod’ bien exotique, pour nous rappeler les vacances, le soleil, aussi et surtout que le bonhomme est toujours dans le truc. Une chanson relativement courte mais qui illustre bien son univers et ses capacités. Let’s go !

It warms the ears with the title Get Away Nip$ey the Californian Hu$$tle. A small prod ‘very exotic, reminding us of the holiday, the sun, and above all that the man is always the trick. A relatively short song but illustrates his universe and its capabilities. Let’s go!

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=wUnUXAYRDdM

Back to N-Y avec le Can’t Push Me de Tef Doe et Royce Da 5’9. Un titre bien New-Yorkais on reconnait la pâte musical des prodos’ de la Big Apple. Les flow également illustre bien la musicalité de là bas. C’est du lourd, les flows sont aiguisés, l’instru penchant old-school, bien ficelé comme on les aiment ! Lourd !

Back to NY with the Cant Push Me of Tef Doe and Royce Da 5’9. Well as a New Yorker we recognize the dough musical Producer’of the Big Apple. The flow also illustrates the musicality of there. It’s heavy, the flows are sharpened, the instrument bent old-school, well-crafted as they like ! Heavy !

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=tWhARJwbxkA

Enfin, on finit en restant à New-York avec So N-Y de Fabulous et la prod’ sulfureuse de Just Blaze. Il vient pour représenter sa ville, montré qu’il y est et qu’il y reste et lancer quelques piques à certain rappeurs, comme dans le refrain « Weezy proly dont like me », c’est même apparemment un diss envers Lil Wayne, il ne fera pas long feu face à Fab’, d’ailleurs. Banger !

Finally, we end up staying in New York NY with So Fabulous and prod ‘sulphurous Just Blaze. He comes to represent his city, showed that there is and there is some picks and start some rappers, like the refrain « Weezy Proly dont like me » is apparently even a diss to Lil Wayne it will not last long against Fab ‘, too. Banger!

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=bcrE41Yf8yw