(Collabo’-Coup de coeur) Le Rvidxr Klvn : Yung Simmie

Les connaisseurs savent qui est le Raider Klan, pour les autres, laissez moi faire la présentation : c’est donc un collectif de rappeurs, venant tout droit de Miami, connut surtout pour son coté très sombre, ses boucles toutes droites sortie de l’enfer, ses lyrics dérangeant voire vulgaire, ses sorties incessantes de morceaux et récemment pour son conflit assez mouvementé avec le A$AP Mob. Tout en restant dans l’ombre, ils arrivent à se faire un nom, grâce notamment à la notoriété grandissante d’un de leurs membres : SpaceGhoshPurrp (prochainement un « focus » sur lui sur le site). Enfin, après quelques négociations avec eux, ils me recontactent pour accepter ma demande, les voilà donc sur mon site.

Connoisseurs know who’s the Raider Klan, for others, let me do the presentation: it is a collective of rappers, straight from Miami, especially enjoyed his dark side, his curls all straight out of the hell, its even vulgar lyrics disturbing, its outputs constant pieces and recently its conflict quite hectic with the A$AP Mob. While remaining in the shadows, they are able to make a name, thanks to the growing reputation of one of their members SpaceGhoshPurrp (soon a « focus » on it on the site). Finally, after some negotiations with them, they recontactent me to accept my request, so here on my site.

Aujourd’hui, selon leurs demandes, je vais m’attarder sur le membre Yung Simmie, rappeur du groupe, jeune, dread sur la tête, yeux défoncés, possédant déjà un flow qui lui est propre. C’est partit pour la découverte à travers certains de ses clips et sons :

Today, according to their demands, I will focus on the member Yung Simmie, rapper of the group, young, dread of the head, eyes screwed, already having a flow of its own. It is left for discovery through some of his clips and sounds:

Je commence tout d’abord par « Phonk A Nigga » morceau caractéristique du type de musique du groupe : sale. La boucle nous fait rentrer dans le délire, stressante, grinçante  elle ne met pas l’auditeur dans une sphère d’amour et d’électro comme la plupart des sons aujourd’hui, et c’est bien le but, ils veulent se démarquer des autres. Son flow, quant à lui, nonchalant colle à la prod’, pour faire une osmose entre la musique et la voix pour nous transporter dans la chaleur de l’enfer. Coté visuel, un clip traversé par un filtre de couleur, comme souvent dans leurs clips, pour voir le truc à leurs façons, comme si, l’auditeur était sous l’effet de substance, histoire de pousser l’effet de la chanson. Enfin, les lyrics, avis à ceux qui comprennent, violent.

Let me start first by « Phonk A Nigga » song characteristic of the type of music group: dirty. Loop us into delirium, stressful, it does not jarring the listener into a sphere of love and electro sounds like most today, and that is the goal, they want to stand out other. His flow, meanwhile, sticks to prod nonchalant ‘to make a harmony between music and voice to carry us in the heat of hell. Visual side, a clip through a color filter, as often in their music, to see the thing in their way, as if the listener was under the influence of substance, just push the effect of the song. Finally, the lyrics, notice to those who include violent.

Ensuite, viens le morceau « Mask And A Gloc » en featuring avec une rappeuse du groupe « Amber London ». Au niveau de l’instru’ on retrouve la patte propre au Klan, ce coté trap music, mélangé avec un accent old-school et la folie du beatmaker : SavaageBeatz. Bref, passons coté rap : Simmie ouvre le bal, avec toujours son flow à l’appuie, nonchalant mais il kicke quand même des vers enflammés et surtout très sales. La fille quant à elle, ne sous-estimer pas, gangsta jusqu’au flow, elle débite sur l’instru’ des lyrics violents et montre qu’il ne faut pas dormir sur les rappeuses ! Qu’on aime ou pas, on est obligé d’avouer que les deux artistes ont leurs propres styles et rappent vraiment bien, personnellement j’ai aimé, bonne pioche ! A vous de juger par vous-même :

Then come the song « A Mask And Gloc » featuring a rapper in the group « Amber London. » At the instrument we found the Klan own leg, this side trap music, mixed with old-school accent and the folly of beatmaker : SavaageBeatz. Anyway, let’s rap side: Simmie opens the ball with his always flow to support it, but it kicks nonchalant worms still inflamed and very dirty. Daughter about it, do not underestimate, gangsta flow until it delivers on the instrument, the violent lyrics and shows that we should not sleep on the rappers! Like it or not, we are forced to admit that the two artists have their own styles and rap really well, personally I liked, good pick! You decide for yourself:

 

Dernier morceau spécial Yung Simmie : « In The Lack Freestyle 1993 ». On continue toujours plus bas dans l’enfer, avec un instru’ plus marqué et présent que ceux des précédents morceaux, une boucle toujours aussi sombre produit par Lil C, et quelques éléments rappelant la trap music, qui ravira les oreilles des amateurs, moi y compris. On y retrouve également et surtout une nouvelle démonstration du rappeur, un refrain entêtant qui aboutit à une constations : ce jeune à vraiment un gros potentiel ! Tout en gardant son flow, il le diversifie selon le beat sur lequel il pose, avec toujours autant d’assurance et de violence lyrical. Très bonne pioche !

Yung Simmie last special piece: « In The Lack Freestyle 1993 ». It continues in the lowest hell, with an instrument, and this stronger than previous tracks, loop still dark produced by Lil C, some elements reminiscent of trap music that will delight the ears of fans, including myself. There is also and especially a new demonstration of the rapper, a heady chorus that leads to a Finding: this young to really great potential! While keeping its flow, as it diversifies the beat on which it arises, always with the same insurance and lyrical violence. Very good pick !

 

Voilà, je vous ai donc présenté Yung Simmie du Raider Klan, j’espère que vous adhérez au truc, et surtout suivez de très près ce jeune, il risque de faire mal ! Une futur interview est envisageable, stay tuned !

Well, I have therefore presented the Raider Klan Yung Simmie, I hope you join something, especially follow closely the young, it might hurt ! An interview is conceivable future, stay tuned !