(Mixtape) Gucci Mane & Young Scooter – Free Bricks II

Gucci_Mane_Young_Scooter_Free_Bricks_2-front-large

Bon, avant d’attaquer la critique, assez négative, laissez-moi vous faire un peu d’histoire. Volume 2 des « Free Bricks », avec comme coéquipier Young Scooter. Le premier était avec Future, juste avant qu’il explose au grand public, on sent donc que Gucci Mane, en temps que chercheur-de-nouveaux-talents, allait mettre la main sur Young Scooter, qui, après un « Street Lottery » réussit, va à son tour être exposer au monde entier. Mais il y a des « hic », Future n’était pas assez mis en avant sur le « Free Bricks » alors qu’en est-il pour Scooter ? Gucci Mane n’est pas avide de travail avec ses « Trap God I & 2 » récents, ses futures projets (Trap Back 2, ATL To Memphis avec Young Dolph, son album « Trap House III »), on sent qu’il revient aux sources de son succès, à la « Chiken Talk » (que je mettrais surement en ligne), mais sans que son niveau baisse, ses morceaux sont tous pareils, manquant de travail pour la plupart, alors ici, qu’en-est-il ? Toutes les réponses maintenant.

Avant toutes choses, je vous conseille tout de même de télécharger/d’écouter le projet pour vous faire votre propre avis. Alors oui, dans l’ensemble c’est moyen, je n’ai même pas pris le temps, jusqu’à aujourd’hui, d’écouter à tête reposé la ‘tape, c’est à mon goût, vraiment trop répétitif. Quand on entend un « Haterade » de Gucci on sait que le bonhomme peut, si il le veut, se diversifier de très bonne manière, de même pour Scooter, il peut lâcher les prod’ hardcores comme avec « Beautiful Day » ou « Street Lottery ». Certes, si l’on prend les morceaux, hors de tout contexte, et laissant de coté les autres projets, ils sont bons, tous dans le même délires, mais ça, c’est autre chose. Quand le « Money Habits » est sortit, je m’attendais à plus de morceaux qui sortent du lot, mais non qu’on passe de « Faces » à « Free Bricks » ou encore « Hit Somethin' » c’est toujours pareil, mais de façon vraiment redondante. Heureusement, il réserve quand même sont lot de bonnes surprises  « Pass Around » avec un Lex Luger qui ne déçoit pas, mais trop discret, un « Re-Up » qui nous fait bouger la tête avec ses notes entraînantes, « Damn » plus sombre à l’image d’un « Scholar » également très réussit. Mais, même les prod’ de Zaytoven sur la fin, lassent un gout de trop-facile ; parlons-en des prod’, qui sont sans doute la raison de ce sentiment de déjà trop vu, en eux mêmes ils sont très bons, Lex Luger, Zaytoven, Drumma Boy, Mike Will etc. mais les rappeurs ne choisissent pas des choses très éclectiques et, les lyrics aussi restent trop ressemblants, bien qu’on sache à quoi s’attendre. Dernière chose, le flow, la technique, Scooter (qui a tout de même des textes corrects) est en dessous de Gucci, bien, qui lui peut changer plus facilement de vitesse, que son collègue reste bloqué à une lenteur extrême bien qu’il soit beaucoup plus exposé que son compère Future, et cela en rajoute à la lassitude. C’est mitigé, jeune talent, avec un ancien toujours au top, le mélange devrait être explosif, surtout qu’ils se complètent avec le même gout de production ; mais il manque quelque chose, cette chose qui n’est pas présente non plus sur les derniers projets de Guwop.

Alors bilan, déception, j’attendais une innovation de la part de deux rappeurs que j’apprécie beaucoup, bien qu’ils restent les maîtres de l’art du trap. Mais bon, comme je disais, la mixtape cache tout de même quelques très bons sons. Connaisseurs ou non, vous devriez jeter un oeil, ou plutôt une oreille dessus, histoire de vous faire votre propre avis, et oui ou non, partager mon avis.

Lien pour écouter : http://www.datpiff.com/pop-mixtape-player.php?id=mbc0beb2&tid=1

Lien pour télécharger : http://www.datpiff.com/pop-mixtape-download.php?id=mbc0beb2