(Mixtape) Cap 1 – T.R.U 2 It

Cap_1_Tru_2_It-front-large

C’est sur, on peut tout de suite se dire, un trapper de plus, mêmes prod’, mêmes thématiques etc. Mais ce type, c’est mon gars, même si il est pas encore à son top, je sais qu’il va percer un jour ou l’autre. Déjà assez âgé, Cap 1 n’a pas encore d’album, et « T.R.U 2 It » n’est que sa première mixtape officielle. Alors pourquoi faire une fixette dessus ? Son flow, juste cet aspect, je l’avais découvert avec son titre « Road 2 Riches » qui m’avait subjugué. Technique, fast-flow, il s’adapte à tout types d’instru’ et les plient en quatre. Affilié à 2 Chainz, on peut l’entendre sur pas mal de ses chansons, tout le « T.R.U » qui est familié à Tity Boi si l’on écoute un peu ; mais sur les featurings qu’on peut avec des grosses têtes, il ne brille pas, mis à part sur un « We Them Nigga » (RIP Dunkin) où il met littéralement le feu. Alors j’attendais de pied ferme cette ‘tape, voir si il tient la course ou non.

Il démarre en feu avec « T.R.U Testimony » et « Paperchase », son flow toujours à l’appuie, rien à redire, si vous doutez de lui, cela permettra d’effacer ces appréhensions. Mais des qu’il invite quelqu’un, c’est autres chose : « Werk », trop calé sur un 2 Chainz lassant, il se laisse dépasser par ses collègues, et même remarque sur toutes les apparitions de celui-ci (« I Want Sum », « Own Drugs »). Revenons sur les solo, quasi sans faute « Yea », « 6AM », « No Betta », « Mind Ova Bizness », « Gold Wings » et « Ballerina » sur l’ont fait abstraction de l’auto-tune inutile ; je reste dans son trip, je suis et j’approuve, sur que ce n’est pas encore très révélateur de son potentiel mais ça reste bon. Mention spéciale pour « Gang Bang », explosif, Jeezy au top, histoire de mettre un bon coup de poing sur la table ; « Loc’n » accentué Ratchet est également une des chansons où le feat’ (Nipsey Hussle) ne le plombe pas. « Buss It » dans la lignée « club » est une bonne démonstration de son fast-flow, son atout qui devrait, selon moi, être mit plus en avant. Les featurings avec Verse Simmonds, Lil Durk & Reese et SR Greazzy sont dispensables. Pour finir, je vais parler, quand même, des prodos’ : C Note, Fat Boi, Big Kane, Wonder,T Dot et beaucoup d’autres, qui montre que le rappeur ne reste pas dans le même clan de beatmakers, une bonne chose, car on peut entendre des instru’ réellement différents bien que les sonorités soient assez proches.

Bon en somme, j’ai bien aimé, peut-être plus facilement qu’une personne lambda, mais je pense que ce n’est pas un mauvais projet. C’est sur qu’il a encore ses preuves à faire mais il est sur la bonne voie. Il sait rapper, et bien même, son flow est bon, je ne m’en fait pas pour la suite des évènements, le seul bémol est les featurings, qui, pour la plupart sont dispensables. A vous de juger !

Lien pour écouter : http://www.datpiff.com/pop-mixtape-player.php?id=m8c3e25e&tid=1

Lien pour télécharger : http://www.datpiff.com/pop-mixtape-download.php?id=m8c3e25e

Et le « Road 2 Riches » mentionné dans l’article :