Interview du réalisateur Anthony Supreme

312393_2429835070739_1840232381_n

Anthony Supreme, ce nom ne vous dit probablement rien, normal, car à l’inverse des rappeurs, lui n’est pas médiatisé. En effet, au lieu de faire de sa voix son atout principal, il préfère être derrière la caméra pour créer des choses magiques. Oui, j’ai bien dit magique, avec tous les clips que je brasse, qui sont souvent assez banals, dès que j’en vois un qui sort de l’ordinaire ça me saute aux yeux, pour leurs plus grands plaisirs. Cet effet est arrivé une fois, lorsque je regardais le clip de Where Im From de Trouble, sans savoir que c’était lui, puis une autre fois avec Fears de Deniro Farrar, et un si de suite, je me suis rendu compte qu’un seul et même homme était derrière tout ça : Anthony Supreme. Et je peux vous dire qu’il est l’un des plus talentueux réalisateurs de clips des USA, voire même mon préféré, car il arrive à sortir de l’ordinaire, dégager l’émotion de la musique ; tirer des images, plans, totalement hors de l’ordinaire. C’était également grâce à lui que j’ai pu avoir l’interview avec Deniro. C’est enfin son tour de passer sur le grill, et, pour une fois, j’ai eu le droit à un homme ponctuel, très humain, avec qui, au delà de l’interview j’ai pu converser et beaucoup rire. Place à cette interview :

Le dernier clip de Deniro Farrar « The Reasons » filmé par Anthony Supreme, qui est également l’un des plus beaux qu’il ai fait :

Pocketfullofmusic : Première question, qui es-tu ? D’où viens-tu ? Présentes-toi.

Anthony Supreme : Anthony Supreme, réalisateur, Charlotte, NC, 28.

Pfom : Alors, tu sais que tu sur mon blog, on parle de musique, mais toi tu es un réalisateur alors c’est un peu différent, alors dis-nous comment es-tu rentré dans la réalisation ?

AS : J’ai commencé un peu par hasard. Dans un premier temps qui me conduisait à beaucoup d’autre chose que le monde du film. J’ai juste travaillé dur et appris des nouvelles choses, je ne suis jamais allé à l’école pour aucunes de ces choses. Alors j’ai appris de mes aînés et des différents directeurs de photographie chez qui j’ai été engagé et/ou stagiaire.

Pfom : D’accord, alors, quelles sont tes influences dans le monde du cinéma, quels réalisateurs ?

AS : J’étudie beaucoup de vidéos et différentes choses qui sortent, tous les clips qui sortent j’essaye de les regarder et d’apprendre des nouvelles idées. Mes réalisateurs de musique (clip) à ce stade sont Director X, Phil The God, Alex Nazzari, Collin Tilley, et vraiment n’importe quel réalisateur qui a un putain d’oeil pour la cinématographie.

Pfom : Et quels sont tes réalisateurs de films favoris ?

AS : Quentin Tarantino pour la majeure partie. Il y en beaucoup d’autres.

Pfom : Quel est ton film préféré de Tarantino ?

AS : « Kill Bill ». (Puis nous entrâmes en débat sur Django Unchained, pour enfin reprendre l’interview.)

Pfom : Ok, et tu peux me citer tes trois films préférés et tes trois clips préférés ?

AS : Films : « Crash », « Babel », « Prometheus ». Clips : « MIA – Bad Girls » « Rihanna – Stay » « Deniro Farrar – The Reasons ».

Pfom : « The Reasons » n’est pas encore sortie ? (J’eus le droit de voir la vidéo en exclusivité, et il vrai que c’est magnifique.)

AS : Ouais, c’est tout nouveau. La vidéo devrait sortit aujourd’hui ou demain (au moment de l’interview).

Pfom : Et, quels sont tes outils pour tourner les vidéos ?

AS : Bien, pour la plupart des vidéos je tourne avec n’importes quelles des DSLR Cameras, quelques-unes des RED’s pour la plupart. (Ne connaissant pas grand chose au caméra, il m’a donc montré sur Internet.)

Pfom : C’est quoi RED ?

AS : RED est le nom d’une caméra « RED SCARLETT » or « RED EPIC », ça tourne la plus haute résolution vidéo, images. Entre 17000 et 50000 $ la caméra. La plupart du temps les gens louent la caméra beaucoup moins cher.

Pfom : Combien pour une vidéo ?

AS : J’aide à co-manager Deniro Farrar, alors c’est gratuit la plupart du temps. Mais pour les autres clients ça peut aller de 600 à 10.000 $, ça dépend.

Pfom : Comment as-tu rencontré Deniro ?

AS : On bosse avec les mêmes genres de personnes pendant quelques temps et on a décidé après beaucoup d’aller-retour de faire du bussiness ensemble et d’être partenaire.

Pfom : Et tu peux vivre de tes vidéos, ça paye assez ou tu dois avoir un autre travail ?

AS : Ouais ça paye plutôt bien, pour la plupart. Je fais aussi des publicités, du commercial, j’édite pour d’autre compagnies.

Pfom : Et pour la musiques, quelles sont tes influences ?

AS : Je suppose principalement juste l’essentiel pour la plupart. J’aime tous les types de musique. J’ai les bons sons qui contribuent à influencer mes vidéos.

Pfom : Ok, et tu as des artistes, rappeurs, chanteur, peu importe, avec qui tu veux collaborer ?

AS : Ouais un bon paquet. J’aime Rihanna, Justin Timberlake, et fondamentalement n’importe quels artistes qui ont un son abstrait avec qui ce serait une tuerie de travailler. Tout artiste qui vient de l’étranger ou d’autre partie du monde serait une tuerie.

Pfom : Et, un jour, tu voudrais faire un film ou tu veux rester dans le tournage de clip ?

AS : Oui un jour j’espère. Mais pour le moment j’apprécie vraiment plus les clips car j’aime la musique.

Pfom : Et si tu fais un film quel sera le sujet ?

AS : J’aimerais que ce soit de la science-fiction, si possible dans l’espace, ou peut être construire à ce moment là, ou la prochain film Superman (rire). N’importe quelle chose qui n’est pas normal pour un réalisateur noir de faire comme les affaires sur le ghetto ou les « Hood Movies ».

Pfom : Et quand tu ne réalises pas de vidéo, ne manages pas, que fais-tu ?

AS : Ça me prend la plupart du temps. Je vais à l’école pour finir mon diplôme en sociologie.

Pfom : Dans 10 ans, comment tu te vois ?

AS : En train de faire un film ou gérer le coté management pour d’autres artistes.

Pfom : Tu voudrais faire les deux choses ou une spécialement ? Tu préfères le management ou la réalisation ?

AS : J’aime plus le coté management. J’aime diriger car c’est vraiment impressionnant de voir et aider quelqu’un qui est talentueux devenir un succès. J’ai toujours aimé prendre les vieilles choses que les gens n’ont jamais voulues et les rendre belles une nouvelle fois, alors les gens vont adorer.

Pfom : Bien dit ! Je te laisse le mot de la fin :

AS : « Tu dois prendre des risques pour réussir. »

Un autre clip de Deniro Farrar « Look At The Sky » filmé par Anthony, toujours aussi magnifique.

Question rapides :

Un style de musique : R&B/Soul.          Le titre d’un son : Mirrors – Justin Timberlake.

Un album : Clip Of Death.          Un film : Prometheus.

Le dernier que tu as-vu : Hangover 3 (il ma d’ailleurs dit qu’il n’était pas si bien que ça).

Une paire de chaussure : Nike.          Une voiture : Acura.          Un endroit : Istanbul, Turquie.

Un plat : CornBread.          Une boisson : Kool-Aid.         Une drogue : Molly.

Un rappeur : Pusha-T.         Un réalisateur : Director X.         Un chapeau : NC-17 Teenage Girls Company.

Un équipe de basket : Cowboys.          Une console de jeu : PS3.          Un jeu : COD.

Un livre : Boxcar Children.          Un bijou : Or.          Des tatouages ? La moitié des deux bras.

Une saison : Automne.          Une anecdote ? Toujours sortir couvert !

Ses pages facebook : www.facebook.com/AnthonySupreme et www.facebook.com/REDAUDIOFILMZ

Sa page Youtube : www.youtube.com/redaudiofilmz   Sa page Vimeovimeo.com/redaudio

Enfin, le clip de Trouble « Where I’m From » avec lequel j’ai découvert Anthony :

Interview in english : 

Anthony Supreme, the name probably tells you nothing, normal, because unlike rappers, it is not publicized. Indeed, instead of making its voice its main asset, he prefers to be behind the camera to create magical things. Yes, I did say magical, with all the clips I brew, which are often quite mundane, as soon as I a voice out of the ordinary that catches my eye, for their greatest pleasures. This effect happened once, when I watched the clip of Where Im From Trouble, without knowing it was him, then again with Fears Deniro Farrar, and so on, I made ​​me realize that one and the same man was behind it: Anthony Supreme. And I can tell you it is one of the most talented video directors of the U.S., or even my favorite, because it happens out of the ordinary, release the emotion of the music image and drawn images, plans completely out of the ordinary. It was also thanks to him that I could get an interview with Deniro. It’s finally his turn to go on the grill, and for once I had the right man at the time, very human, who, beyond the interview and I have conversed laugh a lot. Place this interview :

Pocketfullofmusic : First question, who you are ? Where you from ? what you rep ? Introduce you.

Anthony Supreme : Anthony Supreme , Director , Charlotte, NC, 28.

Pfom : So, we talk about music, cause you know my site,but you a director, so it’s a different thing, how are you get it in the directoring ?

AS : I started off by just shooting random things. At first, which lead to many more other things such as film work. I’ve been just working hard and learning new things. I never went to school for any of this stuff. So I learn from my peers and different Directors of Photographers who I hire an learn from.

Pfom : Aight, so who are you influence in the world of movie, like who’s director ?

AS: I study alot of videos and different things that come out. I think every music video that comes out I try and watch and learn new ideas from . My favoratie music Directors at this point are Director X , Phil The God , Alex Nazzai , Collin Tilley , and really any director that has a crazy ass eye for cinematography.

Pfom: And your favotire movie directors ?

AS : Quentin tarantino for the most part. There’s many more.

Pfom : Ok cool, and you can quote me your three favorite movies and three favorites videos clip ?

AS : Movies: « Crash » , « babel » , « Prometheus  » : Music videos: « MIA -bad girls » « Rihanna – stay » « Deniro Farrar – The Reasons »

Pfom : The reasons is not drop ?

AS : yeah. its brand new. It should drop today or either tomorrow actually.

Pfom : Okay, and what’s your favorite movie of Tarantino ?

AS : « Kill Bill ».

Pfom : And, what are your tools to shoot the videos ?

AS : Well Most of the video I shoot with either DSLR cameras, Some RED’s for the most part.

Pfom : What is RED ?

AS : RED is a name of a camera  » RED SCARLETT » or « RED EPIC » that shoot higher Res video images, 17,000 $ – 50,000 $ for the camera. Most of the time people rent the camera much cheaper.

Pfom : How many for a video ?

AS : I help co manage Deniro, so its free for the most part, but for other clients it can range $600-10,000 $ depends.

Pfom : And how you meet Deniro Farrar ?

AS : We both kinda work with the same people for sometime..and decided after a lot of back and fort to come together as bussiness partners and work together.

Pfom : And you can live with your video ? It’s pay enough or you got a other job ?

AS : Yea It pays pretty good. for the most part. I also do commericals as well , edit for other companys.

Pfom: And for the music, what are your influences ?

AS : I guess just moslty substance for the most part. I like all types of music for the most part. Having the right song helps influence my videos.

Pfom : Okay okay and you got artists, rapper, singer, whatever, you want to collaborate with ?

AS : Yeah a whole lot. I like Rihanna , Justin Timberlake, and bascially any artist that has a abstract sound would be dope to work with. Any artist thats from Overseas or other parts of the world wiuld be dope.

Pfom : And, one day you want to do movie or you stay in music video shoot ?

AS : yes one day. yes I hope. but as of now I really enjoy Music videos more cause I love music.

Pfom : And if you do a movie what will be the subejct ?

AS : I would like it to be Sci Fi if possiable other space. Or maybe build to that point..or the next superman movie (laugh). Any thing thats not normal for a black director to do..like getho stuff or hood movies.

Pfom : And, when you don’t do a video shoot or manage whatever, what you do ?

AS : That takes up most of the time. I go to school to finsih my degree in socialogy.

Pfom : And, in ten years, how do you yourself ?

AS : Doing Film or running the mangement side of things for other artist.

Pfom : You want to do the both side or one side specially like, you prefer the management or to shoot a video.

AS : I like the management side the most. I like to direct by its really awesome watching and helping someone who is talent become a success. I alway like to take old things people never wanted and make them beautiful again so people will adore.

Pfom : I let the word of the end :

AS : « You must take chances in order to be successful ».

Quick questions :

A kind of music : R&B /Soul.     A tittle of a sound : Mirrors – Justin Timberlake.

An album : Cliff of Death.    A movie : Pemotheus.   The latest movie you seen : Hangover 3.

A shoes : Nike.   A car : Acura.     A place : Istanbul, Turkey.      A food : CornBread.

A drink : Kool-aid.    A drug : Molly.  A rapper : Pusha T.    A director : Director X.

A hat : NC-17 Teenage Girls Company.  A season : Fall.   A team of basket : Cowboys.

A consol of video game : PS3.     A game : Call Of Duty.   A book : Boxcar Childern.

A jewel : Gold.   Got tattoo : Yeah, half sleeve.    A story : Always wear a condom (laugh).