(Mixtape) Migos – Y.R.N (Young Rich Nigga)

Migos_Yrn_young_Rich_Niggas-front-large

Peu de temps avant l’engouement entourant les Migos d’Atlanta, je l’ai découvrait par hasard, à la recherche de nouvelles têtes et j’ai été servis. Au début d’un clip de le première mixtape No Label, on pouvait entendre leurs morceaux Bags, qui m’a mit la puce à l’oreille, un morceau south, simple et efficace. Puis en m’intéressant à eux je sentis le talent à plein nez, et ça, avant qu’ils commencent à sortir leurs flows élastiques. Je n’eu même pas le temps de vous en parler que tout Internet était prit d’intérêt pour ce nouveau groupe du ATL. On parle d’une ressemblance avec Future, en réalité elle n’est que vocal et capillaire (les dreads), car eux aussi l’ont déraillé à force de trop consommé de la boisson violette. Mais ça s’arrête là, ils ont leurs délires, leurs flow atypiques, et leurs ad-libs poussant la Trap et la scène south sous un autre jour. Bien que beaucoup d’extrait étaient leakés j’attendais ce YRN, impression après quelques écoutes :

Trois bonhommes composent ce groupe, Quavo, Takeoff et Offset, actuellement en prison donc largement moins présent que les deux autres. Groupe, également connu pour leurs ambiances sonores fortement appuyées par Zaytoven, qui est l’un des facteurs de leurs succès, composant la plupart de leurs instru’. Il faut donc aimer les sonorités Zaytovienne pour apprécier totalement l’univers des Migos, et même si Zay’ ne produit pas tous les tracks, le reste des prodos sont très proches au niveau des sonorités, voire copient.

Autant vous le dire tout de suite, bien qu’ils composent certainement le groupe le plus talentueux et à suivre de la scène sudiste, leurs projets est composés de grosses tueries, mais également de choses vraiment moins bonnes, cassant vraiment la tête. Je m’attendais à un truc dingue, quand j’ai entendus leurs intro’ Rich Then Famous, on peut dire qu’il démarre très fort, synthés bien south à l’appuie. Mais il y a China Town où le refrain ultra-répétitif fait mal à la tête, et bien que leurs flows saccadés fassent des miracles, la prod’ trop banal baisse le niveau. Puis la bombe Versace, l’exemple parfait de leurs succès, flow, refrain entêtant et Zay’, lourd. On continue avec les bons Chirprin’, Adios, bien que la boucle soit un peu saoulante, Hannah Montana. Bando est l’un des sons qui avait fait le « buzz » aussi, mais je n’ai pas vraiment adhéré trop minimaliste et simple. L’un des meilleurs tracks est assurément Cook It Up, toutes leurs recettes sont à leurs paroxysme, un flow qui leurs est uniques fait vraiment des miracles, dommage que ça ne dure que 2 minutes. Dans les tracks suivantes (Fuck 12, Bakers Man et Pronto) on ne retiendra que Finesser, qui possède un beat autre que l’ambiance Zay’. FEMA, également connu fait toujours plaisir à entendre. Bien que Out Da Gym est Trinidad James et Riff Raff en guests, je n’ai vraiment pas adhéré au délire, on passe dessus, Phenom ne fait copier platement (en moins bien) Zay’ et rend les rappeurs « gueulards », on le sent tout de suite quand on écoute la tuerie Young Rich Niggas. C4, toujours les mêmes prod’, à trop vouloir mettre sa patte, il fait les mêmes choses, et puis Gucci Mane sous auto-thune casse vraiment tout ce qui aurait pu être bien. Zay’ continue à produire des merveilles comme R.I.P, un autre des meilleurs morceaux, indescriptible, si vous aimez le délire, montez le son et écoutez le son. Thank You God, un tantinet plus conscient que les thématiques drogue-pute-argent, est vraiment bon, tout comme le dernier son, bien que Soulja Boy soit plus que dispensable (arrête le rap, vraiment), je dois dire que son instru’ est simple mais passe très bien.

En somme, un très bonne mixtape, mis à part quelques morceaux trop criard ou trop saoulant, si vous adhérez à l’univers des Migos, vous saurez d’accord pour dire que l’avenir est pour eux, et me contenterez dans mon idée que de peu de temps, ils vont se retrouver avec des millions de vues, en tête d’affiche et en feat’ avec n’importe qui. Alors, profitez-en pendant qu’ils sont pas encore trop connus, car le délire est vraiment bien, et ils apportent une bouffée d’air fraîche à rap d’Atlanta !

Lien pour écouter : http://www.datpiff.com/pop-mixtape-player.php?id=m24adfa2&tid=16

Lien pour télécharger : http://www.datpiff.com/pop-mixtape-download.php?id=m24adfa2