Focus on : Eazy

IMG_20130906_221038

On est de retour pour un « Focus On », et, une fois n’est pas coutume, je vais vous projeter de nouveau à Charlotte, Caroline du Nord. Après les Deniro Farrar, Anthony Supreme, Magic Tha Don, Purple Cardinal, Humbo County, c’est au tour de Eazy de faire sa place sur le site. A croire que j’attire les rappeurs de cette ville, il est également venu me voir pour un possible article sur mon site, et après écoute de tous les morceaux qu’il avait en stock, cela me parut comme une évidence de lui faire une place ici. Dreads sur la tête, tatouage sur une bonne partie du corps, il a peut près les mêmes caractéristiques que pas mal de rappeur en haut de l’affiche, mais son regard affiche quelque chose de différent : les yeux bien ouverts, poignants, et malgré sont jeune âge plein de maturité. Cela m’a tout de suite frappé, et d’autant plus quand il a commencé à rapper, mes (bonnes) impressions se sont confirmées :

Il a fondé son propre crew, Black Bandana Music, âgé de 24 ans, et originaire, comme je le disais, de Caroline du Nord, à Charlotte. Voilà les bases posées pour rentrer en détail dans l’univers de ce rappeur. Flow élastique, qui peut s’adapter sur tout type de productions, quelles soient mélancolique, ou plutôt joyeuse, sa voix s’accorde bien. Il peut également changer entres chaque morceaux de thématique, passant de quelque chose de personnel, à un querelle amoureuse, en passant par un égotrip, Eazy, avec les quelques sons qu’il a fait, montre qu’il peut avec aisance cibler plusieurs sujets, ne restant pas bloquer dans des paroles Drug-Money, accentué Trap, comme on voit beaucoup maintenant, bien que j’apprécie le mouvement, d’autre style sont aussi bons à prendre.

Alors, maintenant que peut-on attendre pour son futur dans la musique ? Personnellement je pense qu’il peut faire des très bonnes choses, comme en témoigne ses quelques 20 000 vues sur Youtube pour ses deux clips les plus cotés, les gens ont aussi été réceptifs à son univers, et si une bonne fan-base se crée autour de lui et qu’il peut alimenter assez souvent avec de nouvelle sortie, il peut rapidement y avoir un engouement qui lui sera bénéfique. Je tiens aussi à rajouter aussi les visuels qui sont parfois assurés par Purple Cardinal, dont j’ai fais l’interview, lui permette d’avoir des rendus de qualité, ce qui le met d’autant plus en valeur.

Article In English :

We’re back for a « Focus On » and, once will not hurt, I’ll throw you back to Charlotte, North Carolina. After Deniro Farrar, Anthony Supreme, Tha Don Magic, Purple Cardinal Humbo County, it is the turn of Eazy to its place on the site. To think that I draw rappers of this city, he also came to see me for a potential article on my site, and after listening to all the songs he had in stock, it seemed like a no-brainer to make it a place here. Dreads on the head tattoo on a good part of the body, he can close the same characteristics as a lot of rapper at the top of the poster, but his eyes show something different: wide open, poignant, despite eyes are full of ripe young age. It immediately struck me, and even more when he started rapping, my (good) impressions were confirmed:

He founded his own crew, Black Bandana Music, 24 years old, and originally, as I said, of North Carolina at Charlotte. These are the foundations laid to go in detail into the world of the rapper. Elastic flow, which can be adapted to any type of production, which are melancholy, or rather cheerful, his voice fits well. It can also change brought each thematic pieces from something personal, a love quarrel, through a Egotrip, Eazy, with some sounds he did, shows that it can identify several issues with ease , not remaining block in words Drug-Money Trap accentuated, as we see a lot now, although I appreciate the movement, on the other style are also good to take.

So now what can we expect for his future in music? Personally I think he can do very good things, as evidenced by its some 20,000 views on Youtube for its two highest rated clips, people have also been receptive to his universe, and if a good fan-base is created around him and he can feed often with new release, it can quickly be a fad that will benefit him. I also want to also add the visuals are sometimes provided by Purple Cardinal, which I did the interview, allow him to have made ​​quality which puts even more value.